Belledune
Debbie Blake
(506) 237-3216
aaral.belledune@gmail.com
 

Le village est nommé ainsi d'après sa position sur la pointe du même nom. Les Micmacs appelaient l'endroit Meskeeseegeach ou Edelwisooltedichulnook, ce qui signifie endroit où les amérindiens cueillent des canneberges. Le nom actuel figure pour la première fois en 1739 sur un titre de propriété, sous l'orthographe Grand Belle Doune. L'endroit s'appelait Belle Down en 1799 et à nouveau Belledune en 1878.

Basement of Senior Citizen's home
3981 rue Main
Belledune, NB, E8G 2K6


Eel River Bar

Marina Guitard
(506) 684-6335
aaral.erb@gmail.com
 

Le banc de sable Eel River, situé entre Eel River Bar et Charlo, est l’un des plus longs bancs de sable naturels au monde. D’un côté, l’eau est douce et de l’autre côté, l’eau est salée.

11 rue Main, Unit 201
Eel River Bar, NB, E8B 1A1


Campbellton groupe Français
Madeleine Arseneau
(506) 753-8092
aaral.cton3@gmail.com

Judith Thibodeau
(506) 753-8092
aaral.cton5@gmail.com

Les Micmacs appelaient le site Wisiamkik, ce qui signifie endroit boueux, en référence aux sédiments dans les étroits du fleuve Ristigouche. Le site prit le nom de Pointe-des-Sauvages en 1700. La ville porta à l'origine le nom de Cavenik's Point ou Kavanagh's Point, en l'honneur d'un immigrant irlandais arrivé en 1816. Puis, le nom changea en Quiton's Point et en Martin's Point, ce dernier en l'honneur d'un fabriquant de bateaux. Le nom actuel fut donné en 1833 par Robert Ferguson en l'honneur de Sir Archibald Campbell (1769-1843), qui fut lieutenant-gouverneur du Nouveau-Brunswick entre 1831 et 1837.

29 rue Roseberry
Campbellton, NB, E8N 3G1


Région Campbellton - Dalhousie

Denise Savoie
aaral.cton4@gmail.com
Résidences pour les aînés
 

La performance des personnes âgées en situation d'apprentissage est influencée par leur motivation et leur intérêt.
Mais alors, qu'est-ce qui motive les aînées à suivre une formation? Elles désirent, surtout, apprendre ce qu'elles regrettent ne pas avoir appris autrefois.

 


Campbellton groupe Anglais
Ruth Mather
(506) 753-7628
aaral.cton6@gmail.com

Colette Frees
(506) 753-7628
aaral.cton8@gmail.com
 

Les Micmacs appelaient le site Wisiamkik, ce qui signifie endroit boueux, en référence aux sédiments dans les étroits du fleuve Ristigouche. Le site prit le nom de Pointe-des-Sauvages en 1700. La ville porta à l'origine le nom de Cavenik's Point ou Kavanagh's Point, en l'honneur d'un immigrant irlandais arrivé en 1816. Puis, le nom changea en Quiton's Point et en Martin's Point, ce dernier en l'honneur d'un fabriquant de bateaux. Le nom actuel fut donné en 1833 par Robert Ferguson en l'honneur de Sir Archibald Campbell (1769-1843), qui fut lieutenant-gouverneur du Nouveau-Brunswick entre 1831 et 1837.

101 Dover Street
Campbellton, NB, E3N 3H3


Kedgwick
Claudia Dubé
(506) 284-1092
aaral.kedgwick@gmail.com
 

Kedgwick est nommé ainsi d'après sa position sur la rivière Kedgwick, dont le nom provient du mot micmac madawamkedjwik, qui signifie « grand embranchement » ou « qui coule sous la terre »[1]. Le village a porté le nom de Richards Station entre 1913 et 1915.

11 rue Savoie
Kedgwick, NB, E3N 1J8


Saint-Quentin
Anne Levesque
(506) 235-8165
aaral.stquen@gmail.com
 

Anderson Siding, du nom de la voie d'évitement du chemin de fer, est fondé en 1910 et la première messe est célébrée dans la cabane de bois rond de Simon Gallant.
Les origines de la paroisse d'Anderson Siding sont à la fois québécoises et acadiennes et la population étant francophone à 99 %, le village se devait de porter un nom qui le caractérisait. Ainsi, en 1919, le nom d'Anderson Siding fut changé pour Saint-Quentin en souvenir de la victoire canadienne qui fut remportée sur les Allemands lors de la bataille de la Somme trois ans plus tôt à Saint-Quentin, en France, lors de la Première Guerre mondiale.

366 rue Canada
Saint-Quentin, NB, E8A 1H8